LA BELLE HISTOIRE DE FELIX BENARD

6 Oct 2017

 

 

 

LA BELLE HISTOIRE

DE FELIX BENARD

 

Il n'avait rejoint le CO Vincennes que pour s'entraîner une fois par semaine, histoire de ne pas perdre la main. Ses activités le dimanche l'empêchent en effet de faire la compétition. C'est dommage, car il n'a que 20 ans et c'est un bon gardien de but, mais c'est ainsi.

 

Le voilà donc licencié au COV, mais avec beaucoup de recul : la probabilité que l'on fasse appel à lui dans un groupe séniors riche de cinq gardiens était proche de zéro.

 

Or, après Alexandre, Amaury et Ludovic, ç'a été au tour de Loïc de se blesser quatre jours avant la réception de la Colombienne. Félix a donc été appelé à la rescousse, il s'est organisé pour se libérer, et le voilà dans les buts dimanche. L'histoire n'est déjà pas banale ; elle devient carrément belle quand on sait que Félix a été décisif, sortant vainqueur d'un face-à-face en première période et repoussant un penalty en seconde !

 

Du coup, le but d'Alassane, grâce à un bel enchaînement contrôle orienté + ballon glissé hors de portée du gardien de la Colombienne, après une ouverture magique de Meyane, a donné la victoire aux nôtres. On comprend leur joie dans les vestiaires et en particulier celle de Félix, dans son beau maillot jaune Brésil ! Car le début de saison de nos séniors A en championnat est sans faux-pas : trois matches, trois victoires. Série en cours ? Réponse le 15 octobre à Aulnay, après une parenthèse à Suresnes, dimanche, en Coupe de Paris.

Please reload